En tant qu’employeur, il vous appartient de déterminer les dates de congés de votre salarié, dans la mesure du possible en accord avec lui.

Vous devez préciser dans le contrat de travail si votre assistant de vie travaillera ou non les jours fériés.

Votre assistant de vie doit vous informer de toute absence.

S’il est absent sans vous en informer, vous devez lui demander de justifier son absence.

S’il est en arrêt maladie ou victime d’un accident du travail, vous devez accomplir certaines formalités.

Lorsque vous êtes absent et que votre assistant de vie ne peut pas accomplir ses activités, vous êtes tenu de maintenir son salaire.